SOL DE VERRE LUMINEUX POUR SALLE DE SPORT

Final.jpg

© ASB Glass Floor

Zoom sur une solution originale pour les salles de sport : des tracés lumineux qui changent au gré des envies et des besoins grâce à un squelette en leds sous un sol de verre. Détails à travers les sols d’une salle de spot dédiée aux enfants atteints de troubles comportementaux, autistiques ou mentaux.

Les salles de sport classiques, aux multiples marquages, représentent une réelle difficulté d’utilisation pour des enfants atteints de troubles comportementaux, autistiques ou mentaux. Difficile parfois de s’y retrouver et d’évoluer sur les bonnes zones. Face à cela, Madjid Farahi, directeur général de l’Association châlonnaise des parents et amis des personnes déficientes Intellectuelles (Acpei)* de Châlons-en-Champagne, a souhaité mettre en place des solutions permettant de faciliter l’utilisation des espaces sportifs pour tous les enfants, adolescents et adultes des établissements de l’Acpei. Cela participe notamment à rendre le sport inclusif, brisant la frontière entre les enfants atteints de handicap intellectuel et/ou d’autisme et les autres. Résultat : une salle de sport équipée d’un sol sportif lumineux MultiSports d’ASB Glass Floor. Le concept : des rampes de LED placées sous un plancher de verre, à la finition brevetée, permettent d’afficher des marquages sur le sol et de les changer sur demande afin de les adapter en une seconde au sport pratiqué. « Nous sommes très loin des sols sportifs dits classiques, indique Johan Gerbault, responsable de site chez Art-Dan, entreprise d’aménagement de sols sportif, directeur de travaux sur ce projet. Des plots de réglage en sous face soutiennent un châssis en aluminium dans laquelle des leds matérialisent les différents terrains. Des panneaux verre avec finition céramique, gravés pour assurer la glissance et la brillance attendues par la EN 14-904, sont posés par-dessus. L’allumage des tracés est géré via un moniteur tactile mais il peut aussi l’être avec une application installée sur un téléphone ou une tablette. »

Les rampes de leds sont installées sous les panneaux de verre, tel un squelette où l’on devine les différents tracés.© Johan Gerbault

Les marquages sont décidés en amont du projet. Dans le cadre de l’Acpei, il est possible d’avoir les tracés de terrain de basket-ball, de fut de salle, de ligne de tir à l’arc, de trois terrains de badminton et de formes telles que des ronds, des étoiles… Il a aussi été établi que les marquages pouvaient être sélectionnés ensemble ou indépendamment, selon les besoins. « Pour ce genre de sol, le plus long est la préparation, qu’il s’agisse de déterminer des lignes lumineuses ou de la découpe des plaques de verre, préparées en usine chez Saint-Gobain, qui doivent précisément suivre les côtes et les mesures de l’espace. La mise en oeuvre en tant que tel, réalisée par les équipes d’ASB Glass Floor, est assez simple mais nécessite de la précision et une bonne huile de coude ! », précise Johan Gerbault.

* L’association gère neuf établissements et services et accompagne 460 personnes en situation de handicap avec déficience intellectuelle et/ou autisme

Partagez cet article