Plafonds basculants en plan incliné au C2N de Paris-Saclay

ad1fd086679eaa4667e0d493c8d04965.jpg

© Plafometal

Créé en 2016 suite au regroupement du Laboratoire de photonique et de nanostructures et de l’Institut d’électronique fondamentale, le Centre de nanosciences et de nanotechnologies (C2N) a intégré en 2018 de nouveaux locaux, au cœur du Campus Paris-Saclay (91).

Le C2N a fait appel à Plafometal pour répondre aux exigences esthétiques et architecturales des 4 000 m2 de ses plafonds.

Quatre contraintes majeures ont été portées au cahier des charges :
– Architecturale, puisque le plafond doit permettre l’accès au plénum tout en étant en plan incliné afin de s’adapter à la hauteur des façades vitrées et conserver un maximum d’apport de lumière extérieure.
– Esthétique, avec un plafond filant, sans rupture ou structure apparente.
– Normative, le passage de gaz nécessitant une ventilation du plénum (sur 1/100e de la surface).
– Acoustique, afin d’atténuer les sons dans les espaces de circulation.

© Plafometal

La solution : un plafond sur-mesure avec des bacs basculants pivotables, inspiré des bacs Orial de Plafometal qui ont la particularité de permettre un accès au plénum fréquent sans dépose de bac. Leur démontage est facilité grâce au basculement d’un côté ou de l’autre tout en restant suspendu au profil d’accrochage opposé.

Le Bureau d’études de l’industriel a préconisé par la suite une solution spécifique pour la gestion des angles grâce à la création de bacs fabriqués unitairement et correspondant au millimètre près aux relevés de cotes effectués sur place.

En termes de performances acoustiques, les bacs ont été perforés (perforation 11 % pour un diamètre de 1,5 mm) et un voile noir acoustique collé au dos pour un αw de 0,80. À noter, au niveau des systèmes de ventilation, la perforation a été augmentée à 22 % (diamètre de 2,5 mm) et le voile retiré pour permettre la ventilation du plénum.

© Plafometal

 

Partagez cet article