Équiper les établissements de santé

Si le contexte de la rénovation favorise les produits rapides à poser et générant un minimum de nuisances, l’obligation de performances techniques reste le critère phare des matériaux choisis dans les établissements de santé. Aperçus de produits utilisés lors d’opération de travaux.

 

itec / Sol PVC en lés

© Itec/IVC

Les revêtements de sols 319 et 419 d’Itec sont disponibles en lés de 2 m. Ils bénéficient d’une souscouche armée d’un voile de verre et d’un support stabilisé en mousse PVC ainsi que d’un classement de réaction au feu Cfl S1. Les couches d’usures sont respectivement de 0,50 et 0,70 mm. En PVC transparent non chargé du groupe d’abrasion T, elles sont renforcées par un traitement de surface HyperGuard+ qui supprime le besoin de métallisation et qui apporte une bonne résistance. Ces sols affichent une performance acoustique de 19 dB et un classement Upec U3P3E2/3C2 pour l’Itec 319 et U4P3E2/3C2 pour l’Itec 419.

 

Muraspec / Protection murale

© Muraspec

Afin de minimiser l’effet des chocs et de limiter les risques d’arrachages causés par les chariots, les lits ou les fauteuils roulants, Muraspec Buflon propose GSS, un revêtement mural en PVC muni d’une armature renforcée en coton. Le produit a reçu un traitement fongicide, bactéricide et facilitant le nettoyage grâce à une bonne résistance aux solvants. Il est principalement destiné aux maisons de retraites, hôpitaux, blocs opératoires, circulation mais aussi salles d’attente, accueils et cage d’escalier. Le matériau a été soumis aux chocs d’un chariot en aluminium propulsé à 4 km/h, cinq fois de suite, afin de tester sa résistance.

 

Zolpan / Peindre les sols et les murs

© Zolpan

La peinture intérieure en phase aqueuse Ultra Solmur s’applique au mur et au sol. Elle concilie une bonne qualité de finition et des caractéristiques techniques performantes. Elle présente, après séchage, un film dur et fermé, peu sensible à l’accrochage des salissures et contaminations biologiques (micro-organismes et champignons). Elle est par ailleurs résistante à l’usure, aux projections de produits chimiques et aux nettoyages répétés. Toutes les teintes du nuancier Zolpachrom 3 sont réalisables dans les magasins via les systèmes à teinter. Au niveau de la pose, l’application est possible sur des supports légèrement humides. Elle adhère directement sur tous supports et sèche rapidement.

 

 

 

Vitrulan / Des toiles de verre contre les formaldéhydes

© Vitrulan

Tissé à partir de fibre de verre, CleanAir de Vitrulan propose une solution active de neutralisation des formaldéhydes. Le principe actif repose sur une enduction spéciale intégrée sur chaque fil de trame et de chaîne, avant le tissage. Les molécules de formaldéhyde présentes dans l’air sont captées même à travers la peinture et durablement liées à celles de l’enduction. La neutralisation obtenue est définitive et sans relargage ultérieur. La performance est naturellement amplifiée en fonction de la surface couverte (plafond en complément des murs). Le produit se décline en cinq dessins, trois mailles en versions pré-peintes ou pré-encollées et deux motifs crépis et plafond.

 

sikkens / Peinture pour public sensible

Alpha Sanoprotex, formulée par Sikkens, répond aux contraintes sanitaires et réglementaires des environnements médicalisées et sensibles grâce à des propriétés antibactériennes. Formulée à base de résine acrylique en phase aqueuse, elle est enrichie en ions d’argent actifs qui détruit les bactéries qui se déposent sur le support. Sa formulation en phase aqueuse offre un confort d’application, une très légère odeur et un séchage rapide en une heure. Applicable sur les murs et les plafonds, elle est disponible dans les 2 070 teintes du nuancier permettant de décorer, d’organiser et de structurer les espaces, le rendu visuel ayant une place importante dans les établissements de santé.

 

Forbo / PVC homogène

© Forbo Flooring Systems

Rapide à installer, facile d’entretien, le sol PVC homogène de Forbo, Sphera, complète l’offre santé de l’industriel avec notamment une large gamme de faux unis, des plus neutre au plus colorés. Sans phtalate, fabriqué à partir d’énergie renouvelable, il propose une bonne résistance à l’abrasion grâce à une teneur en liant de type I et un faible taux de charge. Sa valeur de poinçonnement rémanent de 0,03 mm facilite le déplacement des charges lourdes. Par ailleurs, sa stabilité dimensionnelle est inférieure à 0,2 %, éliminant le risque de rupture de soudures. Enfin, le nouveau traitement de surface améliore sa résistance aux tâches hospitalières et aux rayures.

 

Fermacell / Plaque de finition intérieure

© Fermacell

La gamme Fermacell Design propose deux plaques de finition distinctes. La première, à base de gypse et de fibres de cellulose, pour les milieux secs, offre des solutions dans les domaines de la protection incendie et de l’isolation acoustique. La seconde, pour les pièces humides, est à base de ciment. Elle est armée sur les deux faces d’un treillis de fibre de verre résistant à l’eau et aux sollicitations chimiques. Elles sont toutes recouvertes d’une résine minérale décorative déclinable (couleurs, sérigraphie, reproduction de photographie…). Résistante aux chocs et à l’abrasion, la gamme est adaptée aux parois fortement sollicitées. Collées avec du ruban adhésif et une colle de fixation, les plaques peuvent être posées en surépaisseur sur tous supports murs en béton et cloisons légères existantes.

 

Plafometal / Plafond bac ouvrant

© Plafométal

Plafometal présente deux références dédiée notamment au secteur de la santé. Orial, équipé de bacs ouvrants basculant des deux côtés, a un système d’accroche laissant une aération du plenum nécessaire dans les milieux hospitaliers. Il assure une bonne performance acoustique (áw jusqu’à 1 selon les produits). Transablac est lui recommandé pour les couloirs des services d’urgence grâce à l’ouverture des panneaux par coulissement. Ces derniers n’encombrent pas le couloir, permettant de ne pas gêner le passage des brancards. Il offre une étanchéité à l’air et au bruit, l’absorption acoustique allant elle aussi jusqu’à αw=1. Ils sont chacun conçus pour être posés sur une ossature cachée.

 

Knauf Danoline / Dalle pour environnement de santé

© Knauf

Knauf Danoline propose Knauf Iso- Tone Hygiène, une dalle de plafond pour les milieux propres et les bâtiments de santé publique. Elle peut notamment être mise en oeuvre dans les zones à risques très élevés. Sa surface lisse aux propriétés antistatiques évite la fixation de poussières et le revêtement est nettoyable à l’éponge comme à la machine haute pression. Affichant une réflexion à la lumière de 86,30 %, elle contribue à optimiser le confort visuel de la pièce. Ces dalles sont conformes à la norme NF S 90-351, indicateur pour la conception, la réalisation et la maintenance des installations de traitement de l’air des zones propres en établissements de santé.

 

 

Vescom / Mur en vinyle esthétique

© Vescom

L’esthétique étant mieux prise en compte aujourd’hui dans le secteur de la santé, Vescom propose Wallcovering+print, un revêtement mural imprimable à la demande du client. Le procédé permet une décoration personnalisée tout en répondant aux exigences du secteur de la santé, comme la résistance aux chocs et aux éraflures et la compatibilité avec les substances chimiques ménagères, à l’exception des produits chimiques corrosifs très concentrés. Ce revêtement se compose d’une couche de finition en vinyle, imprimée ou d’encre UV, et d’un support en viscose et en polyester. Il est disponible en six finitions différentes en 120 cm de large et une finition en 310 cm de large.

 

Placo saint-gobain / Des cloisons en plaque de plâtre

© Placo Saint-Gobain

Les plaques de Placoplâtre BA18S et BA 25 de Placo Saint-Gobain présentent une grande résistance aux chocs, indispensable dans des établissements de santé où les brancards et les fauteuils sont nombreux. Large de 900 mm, ces deux références comprennent la technologie Activ’Air qui réduit la concentration de formaldéhyde dans l’air ambiant. Le principe : un composant intégré au gypse durant la fabrication des plaques permet d’absorber le formaldéhyde, de le transformer en composé inerte et de le stocker au sein du panneau de plâtre. Par ailleurs, ces deux produits sont hautement résistants au feu et leur système monoparement assure un gain de temps lors de la mise en œuvre.

 

 

Gerflor / Des sols dédiés aux circulations

© Gerflor

Le revêtement de sol Taralay Premium Compact proposé par Gerflor est un revêtement de sol en PVC hétérogène. Il est constitué d’un décor dans la masse à finition mate, en pur PVC, sans couche d’usure transparente, obtenu par pressage très haute pression de particules dans toute l’épaisseur de la couche d’usure. Renforcé par une grille de verre, il offre une forte résistance au poinçonnement statique (0,02 mm) et dynamique (roulement), idéal pour les espaces de circulation. Il est doté d’un traitement de surface qui facilite l’entretien et qui résiste aux tâches laissées par des produits aqueux et alcooliques. Le traitement de surface élimine par ailleurs le besoin de métallisation.

 

Alyos / Plafond tendu antibactérien

© Alyos

La gamme « Antibactérien » est une toile tendue à froid fabriquée par Alyos et préconisée dans les domaines de la santé (dentiste, cabinets médicaux, Ehpad…). Lors de sa fabrication, elle bénéficie d’un traitement à base d’ions argent qui participe à lutter contre les infections nosocomiales. Ce dernier réduit la croissance et la propagation de micro-organismes et de bactéries résistantes aux antibiotiques. Sans danger pour l’homme, ce traitement se révèle stable. Il ne s’altère pas dans le temps, la toile tendue étant traitée durablement. Elle est ainsi constamment protégée, même entre les cycles de nettoyage. Proposée en deux largeurs (3,10 et 5,05 m), elle se pose de manière traditionnelle.

 

Polyrey / Embellir les centres de santé

© Polyrey

Polyrey embellit les espaces de santé avec Signature, une collection qui permet une personnalisation totale des panneaux HPL. Elle crée des décors qui participent à changer l’image froide des hôpitaux, notamment pour les maternités et les maisons de retraite. Cette collection peut aussi être utilisée pour mettre en place une signalétique, primordiale pour les visiteurs. Cela tout en apportant durabilité et facilité d’entretien. La technologie impression digitale offre la possibilité de créer des décors stratifiés sur cinq formats de panneaux (215 × 97 à 412 × 151 cm). Le traitement antibactérien Sanitized assure une qualité d’hygiène conforme aux exigences demandées.

Partagez cet article