Un sol vue sur mer pour la Paris Design Week

friselis-4.jpg

© A.Delpeuch

Balsan a donné carte blanche à la designer Isabelle Daëron et présente dans son showroom parisien l’exposition Friselis à l’occasion de la Paris Design Week 2019.

Le fil Econyl est teinté dans la masse. © A.Delpeuch

 

Friselis raconte l’histoire du fil polyamide, utilisé par de nombreux fabricants de moquette. Cette fibre est élaborée à partir de filets de pêche collectés dans les océans et recyclés par la société Aquafil à l’aide de son système de régénération Econyl. Ce dernier transforme les filets après dépolymérisation en fibre de nylon afin de fabriquer des vêtements et des moquettes.

 

Plus concrètement, le motif créé par Isabelle Daëron évoque la surface des océans. Il a d’abord été réalisé au feutre, instrument de prédilection de la designer, représenté par une multitude de petits traits de feutres de couleurs.

Ensuite, le motif a été conçu en partenariat avec le bureau de style Balsan grâce à la technologie MBrodery de Balsan. Cette nouvelle technologie de tuft permet de réaliser des motifs à partir de quatre fils de couleurs régénérés Econyl. La surface présentant plusieurs hauteurs et épaisseurs apporte de la structure au revêtement et lui permet de jouer avec la lumière, apportant au sol cette effet d’ondulation et de vibration.

Afin d’apporter à l’exposition une dimension pédagogique, une fresque dessinée au feutre raconte le procédé de transformation des matériaux, de l’univers marin dans lequel sont collectés les vieux filets de pêche à la production d’un revêtement textile.

Isabelle Daëron est diplômée de l’ENSCI-Les Ateliers de l’Esad. Elle conçoit depuis une dizaine d’années des objets, des espaces et des installations à partir d’une réflexion sur le milieu naturel et les éléments qui le constituent. Elle a créé le Studio Idaë, spécialisé dans le design urbain, le design espace et la recherche. Exposée en France comme à l’International, Isabelle Daëron a été lauréate de plusieurs prix dont le Grand Prix de la Création de la Ville de Paris, Audi talents awards ou Faire design 2018.

L’exposition présente aussi des îlots réalisés à partir de chutes redécoupées de moquette Balsan symbolisant les berges. Les différentes structures de moquette et les déclinaisons de coloris verts représentent un paysage à part entière, composé de champs, de forêts et de roches. © A.Delpeuch

 

Partagez cet article