Le bureau joue avec les codes

Desko-Voltaire-J19_317-HDR-Panorama.jpg

Locaux de Deskopolitain - © Frédéric Baron-Morin

L’aménagement des locaux d’entreprise connaît un renouvellement spectaculaire avec deux objectifs clairement affichés : séduire et retenir le collaborateur. Le choix des revêtements, des agencements et du mobilier passent par des codes connus et appréciés de tous : ceux de l’habitat, de l’hôtellerie, du loisir. Aperçus en images.

 

Locaux de l’entreprise Yoopies © Jonathan Moyal

JEU DE COULEURS ET DE MATIÈRES
Exit les moquettes gris claire et les peintures crème. Les murs s’habillent de papier peint en touches décoratives, très souvent aux motifs végétaux ou Arts déco, d’imitations pierre ou brique apparentes. Les sols se couvrent de moquettes moelleuses où de LVT décors bois faisant écho aux parquets. « Nous misons sur la couleur, que l’on trouve de plus en plus dans le résidentiel, et sur les jeux de matière, indique Anne Martini, responsable marketing chez Balsan. Les matériaux se mélangent, c’est ce qui crée cet effet maison. » Même son de cloche pour Mathieu Paton, concept designer chez Interface : « Nous avons la possibilité de combiner LVT et moquette sans besoin de ragréage afin de créer des sortes de tapis sous les fauteuils, les baby-foots ou les tables de réunion. »

Locaux de l’entreprise Yoopies – © Jonathan Moyal

© Balsan

LA CUISINE, NOUVEAU LIEU DE RENCONTRES
La salle de pause tend désormais à se transformer en véritable cuisine avec un coin repas. À l’image du logement, cet espace a de plus en plus une place centrale et joue le jeu de lieu de rencontre dans l’entreprise. « Si c’est un point acquis pour les start-ups depuis longtemps, on constate que les entreprises plus institutionnelles commencent à intégrer l’importance de ce lieu de vie qui permet de créer du lien autrement que par les réunions, explique Quentin Audrain, fondateur de l’agence Yemanja. La seule différence : la start-up n’imaginera même pas de ne pas avoir de cuisine dans ses locaux là où il faudra le suggérer aux sociétés plus traditionnelles. »

Cuisine de l’entreprise Dataiku – © Jonathan Moyal

Cuisine de l’entreprise Meilleurs Agents – © Jonathan Moyal

MOBILIER : MARIER LE STYLE ET LE FONCTIONNEL
« Les modes de travail évoluent, tout comme les modes de vie au bureau. Révolu le temps des bureaux statutaires et des ambiances cloisonnées, et cela passe notamment par le choix du mobilier », annonce Maureen de Cintré, directrice du service Pro de Maisons du Monde. Que l’on choisisse l’ambiance confortable d’une maison, dynamique d’un centre de coworking ou encore feutrée d’un lobby d’hôtel, le mobilier et les éléments de décoration doivent être adaptés à chaque style tout en restant fonctionnel. Les aménagements marient ainsi le mobilier de bureau à proprement parlé (bureaux, tables de réunion, chaises professionnelles, rangements, caissons…) avec des fauteuils, des canapés, des poufs… Toutes sortes d’assises pour créer des espaces de détente et d’attentes ou agrémenter un coin bureau. « Notre offre bureaux doit tenir compte des exigences du BtoB en termes de durabilité et de fonctionnalité, même si les styles se rapprochent de la décoration grand public. »

 

Entreprises Dataiju – © Jonathan Moyal

 

L’EXTÉRIEUR S’INVITE DANS LES INTÉRIEURS
Travailler dans son jardin ou en bord de mer sans sortir de son bureau, c’est désormais (presque) possible. Les matières, le mobilier et les revêtements jouent le jeu et permettent de faire entrer l’extérieur à l’intérieur.

 

 

 

L’ACCUEIL SE RÉCHAUFFE
Les classiques zones d’accueil évoluent et prennent des airs de lobbies d’hôtel ou de bar. Ce moment d’attente devient un instant confortable ou utile. Le client ou visiteur peut se connecter, travailler, boire un café dans une ambiance bien éloignée des
accueils froids et impersonnels.

Accueil du campus de Microsoft Campus Microsoft – © Sébastien Sirandeau

Accueil de Davidson – © Siège social Davidson – Colliers international

Partagez cet article