Gouvernement Borne : Nouvelle organisation pour le Bâtiment

Borne.jpg

Passation de pouvoirs entre Alain VIDALIES et Elisabeth BORNE, ministre auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique chargée des Transports.

Agnès Pannier-Runacher, ancienne ministre déléguée chargée de l’Industrie, rejoint l’équipe d’Élisabeth Borne à Matignon avec un nouveau ministère de la Transition énergétique.

Le gouvernement Borne a été dévoilé le 20 mai dernier avec quelques surprises pour les acteurs du Bâtiment. Fini le ministère du Logement délégué au ministère de la Transition écologique et géré par Emmanuelle Wargon depuis 2019. Désormais c’est un ministère de la Transition énergétique qui prend place directement sous la tutelle de la Première ministre, Élisabeth Borne. À sa tête, on retrouve Agnès Pannier-Runacher, ancienne ministre déléguée chargée de l’Industrie au sein du ministère de l’Économie.

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique.

Ce nouveau ministère aura notamment pour missions la massification de la rénovation énergétique des bâtiments, le développement des énergies renouvelables ou encore l’encadrement des constructions nouvelles. Matignon a également annoncé la nomination d’Antoine Pellion au poste de secrétaire général à la Planification écologique. « Il assurera aussi les fonctions de conseiller au cabinet de la Première ministre, en tant que chef de pôle Écologie, Transports, Énergie, Logement et Agriculture », détaille le cabinet de la Première ministre.

Enfin, pour compléter le remplacement du ministère de la Transition écologique, jusqu’à maintenant dirigé par Barbara Pompili, le gouvernement Borne a nommé Amélie de Montchalin ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, quittant ainsi son poste de ministre de la Transformation et de la Fonction publique.

Partagez cet article