De bonnes nouvelles sur le front de l’artisanat

Capture-11.png

« C’est une bonne nouvelle pour les entreprises artisanales du bâtiment : la croissance de leur activité se maintient au cours du premier trimestre 2019 ! », indique Patrick Liébus, président de la Capeb, suite à la note de conjoncture de l’activité des entreprises artisanales du bâtiment pour le 1er trimestre 2019 présentée le 17 avril dernier par la Capeb (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment).

« L’activité est notamment marquée par le dynamisme des travaux d’amélioration et de rénovation », ajoute Patrick Liébus, même s’il précise que « qu’elle reste néanmoins marquée par un essoufflement de la construction neuve et par une baisse des carnets de commandes. Cette situation, corroborée à une diminution du nombre de permis de construire, laisse présager un ralentissement d’activité pour les trimestres à venir. » Le président de la Capeb annonce ainsi des prévisions de croissance de +0,5 % pour l’année 2019.

En complément
Selon les métiers, on constate une hausse d’activité comprise entre 2 et 3 %. Les métiers les plus dynamiques sont la maçonnerie (+3 %), l’électricité et l’aménagement-décoration-plâtrerie (+2,5 %).
Les permis de construire déposés sur 12 mois cumulés affichent une baisse significative de 9 %, s’établissant à 448 500 autorisations.
Trésorerie au 4e trimestre 2018 : 22 % des entreprises font état de besoin de trésorerie contre 23 % au même trimestre de l’année précédente.
Les carnets de commande : les chefs d’entreprise artisanales ont en moyenne une visibilité de 76 jours, soit 11 jours de moins qu’un an auparavant.

 

Partagez cet article