Cycle de vie : les FDES en constante évolution

Camenbert.jpg

A combien s’élève le nombre de Fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES) disponibles ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Pour répondre à ces questions, primordiales dans le cadre de la démarche de l’analyse de cycle de vie (ACV) des ouvrages et de l’expérimentation E+C-, la base Inies, qui héberge l’ensemble des FDES mais aussi des profils environnementaux produits (PEP) disponibles, a publié en février dernier un bilan du nombre de publications accessibles au 31 décembre 2018.

En cumulé, 2 587 données sont disponibles. Parmi elles, 1 984 données sont spécifiques et 100 % vérifiées (1 199 FDES représentant 61 306 références commerciales et 785 PEP écopassport). La base intègre également 557 données génériques par défaut (MDEGD) et 46 données conventionnelles de services (DES).

Ces chiffres marquent une croissance de 17 % des données disponibles par rapport à 2017. Dans le détail, le nombre de FDES vérifiées a augmenté de 23 % avec 439 nouvelles déclarations, celui des PEP ecopassport a crû de 12 % (87 nouvelles données) et + 14 % de valeurs par défaut (création de 69 MGED).

Les produits de finitions (revêtements de sol, mur et plafond, produits d’isolation et de mise en œuvre) sont largement concernés. Concrètement, le nombres de FDES des cloisonnements/plafonds suspendus, des produits d’isolation et de ceux de préparation et de mise en œuvre ont augmenté, atteignant respectivement 184, 564 et 93 (pour 412, 840 et 647 références commerciales). En revanche, les revêtements de sol et de murs, les peintures et les produits de décoration répertorient moins de FDES qu’en 2017, s’élevant à 113, soit 8 295 références commerciales.

A noter qu’en 2018, 36 nouveaux fabricants ont déclaré des données dont 30 pour les FDES. Au total, la base Inies recense 126 déclarants.

Partagez cet article