Covid-19 : nouvelles recommandations pour les chantiers en ERP

Capture-6.png

Les nouvelles mesures sanitaires annoncées jeudi 25 novembre par le gouvernement touchent directement les professionnels du Bâtiment.

C’est donc officiel, la troisième dose de vaccin sera nécessaire pour valider un pass sanitaire. Si la mesure touche tous les Français, elle s’applique plus particulièrement aux professionnels du Bâtiment qui opèrent dans des établissements recevant du public. Les précédentes mesures sanitaires obligeaient déjà à montrer patte blanche avec un pass sanitaire valide sur les chantiers en ERP. Le pass devra donc comporter une troisième dose de vaccin ou, le cas échéant, un test PCR négatif. Notons d’ailleurs qu’à partir de lundi 29 novembre, la durée de validité d’un test passera de 72 à 24 heures pour les personnes qui ne sont pas vaccinées.

Le port du masque obligatoire dans tous les établissements couverts recevant du public fait également son retour. Le ministre de la santé Olivier Véran a d’ailleurs insisté sur la nécessité d’appliquer les gestes barrière, tels que l’ouverture des fenêtres dix minutes pour chaque heure de réunion passée à plusieurs dans une même salle.

Partagez cet article