Les agenceurs ont leur label

Capture-7.png

La Chambre française de l’agencement* lance le Label Pro A. L’objectif : faire connaître et reconnaître la diversité des métiers de l’agencement et développer les secteurs d’activité qu’ils couvrent. Il doit permettre de faciliter l’identification des professionnels de l’agencement, ces derniers étant régulièrement consultés lors de travaux intérieurs dans les domaines de l’hôtellerie, du tertiaire, du résidentiel haut de gamme, du retail…

Pour obtenir ce label, les agenceurs doivent être parrainés par leurs pères et présenter un dossier devant la commission de la Chambre française de l’agencement

« Le terme agenceur est souvent utilisé aujourd’hui de manière abusive ou en substitut d’autres métiers, notamment par des cuisinistes, des aménageurs de plateau de bureau ou encore des filiales d’entreprises générales, des majors du BTP… avec le Label Pro A, il sera facile d’identifier les vrais professionnels de l’agencement », indiquait Pierre Haesebrouck, résident de la Chambre française de l’agencement le 30 janvier dernier lors du lancement officiel du label.

* Syndicat professionnel affilié à la Fédération française du bâtiment regroupant des entreprises françaises spécialisées dans l’aménagement

 

 

Partagez cet article