Activité artisanale du bâtiment : léger rebond pour le 3e trimestre

tiler-2489867_1920.jpg

La Confédération des entreprise artisanales du bâtiment a présenté ce matin la note du conjoncture pour le troisième trimestre 2020. Et bonne nouvelle, après l’effondrement de l’activité de l’artisanat du bâtiment du deuxième trimestre 2020 dû à la crise sanitaire, la période est marquée par un léger rebond. +0,5 % d’activité en volume, une hausse permettant d’atteindre un niveau comparable à celui du troisième trimestre 2019. La reprise de l’activité s’explique par un redémarrage des chantiers neufs qui étaient arrêtés et par un niveau de commandes en rénovation assez soutenu dans le courant de l’été.

Néanmoins, en dépit de cette amélioration récente, sur l’ensemble de l’année 2020, l’activité des entreprises artisanales devrait être en baisse d’environ 10 %. Une baisse jamais vu jusqu’alors, même lors de la crise de 2008, précise la Capeb. La Confédération reste en conséquence extrêmement vigilante, notamment sur les conséquences sociales et économiques provoquées par la crise sanitaire.

« Ce rebond est un signal rassurant pour les chefs d’entreprises artisanales du bâtiment, qui n’ont pas cessé de se mobiliser pour poursuivre leur activité dans un contexte de crise totalement inédit. Mais il ne doit pas cacher la baisse globale d’activité […] ni occulter le contexte d’incertitudes dans lequel les entreprises artisanales du bâtiment évoluent, déclare Jean-Christophe Repon, président de la Capeb, qui précise qu’il subsiste deux incertitudes : la crise sanitaire et l’impact réel du Plan de Relance. « Ce plan étant tout particulièrement orienté vers la rénovation énergétique avec MaPrimeRénov, il est fondamental de simplifier le dispositif RGE, de fluidifier les dispositifs des CEE, de rendre les aides plus lisibles et enfin d’accompagner les entreprises au quotidien dans le traitement de leurs dossiers. Je rappelle que la massification espérée des travaux de rénovation énergétique des logements ne se fera pas sans nous ».

NEUF
+1 % : hausse de la construction neuve après deux trimestres de baisse
Croissance liée à la réalisation des chantiers mis en attente
-6,8 % : recul des mises en chantier sur les 12 derniers mois pour atteindre
-11,7 % : baisse du nombre des permis de construire (à 390 000)

ANCIEN
L’activité en entretien rénovation s’est redressée pour atteindre le même niveau d’activité qu’au 3e trimestre 2019.
+0,5 % : hausse des travaux d’amélioration de performance énergétique du logement

TRÉSORERIE DES ENTREPRISES
23 % des professionnels font état d’une détérioration de leur trésorerie au troisième trimestre 2020 (contre 13 % à la même période en 2019).
5 % déclarent une amélioration (contre 16 % au 3T 2019).
28 % des entreprises font état de besoins de trésorerie, contre 16 % au 3e trimestre 2019).

Partagez cet article