Accès au bâtiment pour les quartiers en difficulté et les réfugiés

tool-3213915_1920.jpg

Favoriser l’accès aux entreprises du bâtiment à 15 000 jeunes, demandeurs d’emploi et stagiaires issus prioritairement des quartiers de la politique de la ville (QPV) et réfugiés en situation régulière. Tel est l’objectif de la convention signée le 15 avril dernier par Olivier Salleron, président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB), Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, et Nadia Hai, ministre chargée de la Ville. Tous les métiers et toutes les fonctions sont concernés par ce dispositif.

Avec le plan « 1 jeune, 1 solution », le dispositif « 15 000 jeunes talents bâtisseurs » s’inscrit dans une démarche de long terme pour accueillir, former et stabiliser des compétences au sein du bâtiment et agir ainsi sur l’emploi dans les territoires prioritaires.

La FFB et ses artisans et entrepreneurs adhérents s’engagent à proposer sur l’année 2021-2022, à l’échelon national, 15 000 contrats de travail et stages dont des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation en vue d’un emploi stable.

Partagez cet article